banner2

 

Systemème Automatique Photo Biométrique Sommaire

 

 

1.Le Système Pratiqué aujourd’hui en Allemagne

2.Système DIBIKO et  première présentation en 2006 avec la Ministère d’Interne (BMI) d’Allemagne au CEBIT (foire d’exposition des nouvelles technologies).

3.Les avantages du système DIBIKO en comparaison les systèmes des anciens.

4.  Les détails du Système DIBIKO

Le Système Pratiqué aujourd’hui en Allemagne

Lorsque le demandeur de passeport arrive avec les photos

On doit contrôler la qualité des photos. Après le contrôle, on doit les couper dans les dimensions réglementaires.

pfeil_rot

Quand la qualité des photos n’est pas bonne, le demandeur doit repartir pour en faire de nouvelles.

pfeil_gruen

 

pfeil_rot

Mais quand les photos sont bonnes, on doit les coller sur le formulaire avec la date, la signature et les empreintes digitales.

 

pfeil_gruen

 

Toutefois, dans tout ce travail mécanique avec les images Biométriques ICAO, il y a un grand danger que l’on fasse des erreurs. Et parfois le client doit revenir pour refaire l’application.

Et quand toutes les données sur le formulaire sont correctes, on se prépare à faire les scans.

 

 

Important

Tous les scan à partir de la première impression réduisent la qualité des photos; cela voudrait dire, que quand le client vient avec une photo de maue qualité, le scan sera encore plus mauais.


 

 

 

 

 

Mentions obligatoires